Conclusion

 

Depuis la nuit des temps, l'Homme a toujours rêvé de dominé sur des êtres munis d’une âme. Ces êtres sont capable de réaliser toutes les tâches qu'on leurs demanderaient d'effectuer sans « broncher » et sans sourciller. Au début, l'Homme voulait que cet être ait l'air terrifiant, afin d'imposer la crainte à ses adversaires ou à ses opposants, puis avec le temps, l'Homme donna à cet être une apparence de plus en plus humaine. En effet, nous sommes passées des golems de l'antiquité au roman de Frankenstein. De nos jours, ce sont  les robots et les humanoïdes. Tous ses êtres devraient aider l'homme dans le quotidien et le protéger. Cependant, l'homme peut perdre le contrôle des machines. En effet, au lieu de nous aider, cette nouvelle création pourrait conduire l'homme à sa perte. De plus dû au manque de sensibilité de ses machines, la race humaine pourrait se voir "anéantir". Toutefois, dans le cas où le contrôle total sur les machines soit assuré à cent pourcent, l'homme se servira de ses machines pour faire la guerre. En résumé l'IA est une arme à double tranchant :

- soit elle nous restera fidèle à tout jamais.

- soit, à cause de son autonomie (trop forte), elle pourrait devenir notre principal ennemi.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×